Le service de kinésithérapie en traumatologie–orthopédie accueille des patients présentant des lésions et déficiences de l’appareil locomoteur consécutives à un traumatisme ou à une pathologie mécanique dégénérative. Grâce aux techniques les plus avancées, notre service offre une prise en charge de haut niveau dans le diagnostic et le traitement des pathologies de l'appareil locomoteur, c'est-à-dire des maladies ou des blessures qui touchent les os, les articulations et leurs ligaments, les muscles ou tendons, les nerfs...

Le Masseur-Kinésithérapeute traite et/ou prévient les conséquences sur le mouvement des maladies ou accidents. Il vise à accélérer le retour à la vie active du patient et à l’aider à retrouver une vie normale.

Le service de kinésithérapie prend en charge aussi bien les patients hospitalisés que les patients ambulatoires.

Suite à la consultation médicale avec nos médecins spécialisés en médecine physique et de réadaptation ou en médecine sportive, le patient reçoit une prescription de prise en charge adaptée à son état.

Au premier jour de prise en charge, il recevra un planning avec l’horaire de ses différentes prises en charge. Le premier contact avec son thérapeute est réservé à la réalisation d’un bilan d’entrée qui permettra de bien diriger la rééducation tout au long de son séjour.

Les prestations fournies par le service de kinésithérapie traumato-orthopédique sont multiples.

-Bilans

Ces bilans comprennent des évaluations standardisées et validées.
Elles sont complétées par des bilans spécifiques tels que :

· Bilan isocinétique

· Epreuve d’effort cardiovasculaire sous maximale

· Bilan de force et d’amplitude rachidienne sur machine

· Electrodiagnostic

· Bilan vestibulaire

-Moyens utilisés

Prise en charge de la douleur
Renforcement global et analytique
Renforcement isocinétique
Renforcement dynamométrique du rachis
Réentraînement cardiovasculaire
Réentraînement musculaire sur machines de force
Physiothérapie : électrothérapie, thermothérapie chaude et froide (bains de paraffine, fangothérapie, cryothérapie gazeuse, glaçage)
Ondes de chocs radiales
Hydrothérapie
Massothérapie et techniques de massage spécifiques (cicatriciel, dépresso-massage, Cyriax, réflexologie plantaire, …)
Fibrolyse dia-cutanée (crochetage)Drainage lymphatique
Mobilisations spécifiques (passive, active-assistée, active)
Arthromoteur (CPM) et pouliethérapie
Thérapie manuelle (Analytique, Sohier, Cyriax, Neuroméningé, Trigger Points…)
Chaînes musculaires
Techniques de désensibilisation
Réafférentation sensorielle
Proprioception
Parcours de marche et d’entraînement au maniement de chaise roulante Les thérapeutes poursuivent un cursus de formation continue afin de maîtriser les techniques les plus modernes de leur art et pour se tenir au courant de l’évolution médicale.

Le service de traumatologie -orthopédie comporte deux grands secteurs

· Prise en charge des membres inférieurs et rachis

· Prise en charge des membres supérieurs

Secteurs membres inférieurs et rachis

Les pathologies les plus rencontrées dans notre centre sont :

· Prothèse de hanche

· Prothèse de genou

· Polytraumatisme

· Lésions ligamentaires (ligaments croisés, entorse.)

· Pathologies du rachis opérées ou non

· Tous types de fracture

· Prothèse de cheville

· Brûlures

· Douleurs chroniques

· Algoneurodystrophie des membres inférieurs

· Autres

Un département spécialisé prend en charge les douleurs du dos au sein du groupe de restauration dynamique du rachis.

Secteurs membres supérieurs

Pour ce faire, les médecins spécialistes en médecine physique et de réadaptation du CNRFR travaillent depuis de nombreuses années en étroite collaboration avec les meilleurs chirurgiens spécialisés nationaux et internationaux.
L’originalité et la spécificité de ce service résident dans la prise en charge pluriquotidienne, en étroite collaboration avec les autres services du plateau technique, dont l’ergothérapie, l’hydrothérapie, …
L’éventail des pathologies spécifiques de la main, traitées au Rehazenter, étant assez large (traumatologique, orthopédique, neurologique, vasculaire et rhumatologique), il est impossible d’en dresser une liste exhaustive. En voici quelques exemples types :

  • ruptures ou sections tendineuses
  • maladie de Dupuytren
  • fractures, luxations et entorses de doigts, de la main et du poignet
  • algoneurodystrophie de la main
  • arthroplasties prothétiques
  • greffes tendineuses et cutanées
  • mains rhumatoïdes
  • neurolyses
  • brûlures
  • différents types d’arthrodèse
  • téno-arthrolyses
  • prothèses myo-électriques
  • pathologies congénitales de la main

En dehors de ces pathologies, le service de rééducation de la main prend également en charge les pathologies du membre supérieur telles que :

  • rupture de coiffe des rotateurs de l’épaule
  • syndromes canalaires divers
  • lésions du plexus brachial
  • tous types de fractures
  • arthroplasties prothétiques diverses
  • syndrome des loges
  • différents types de paralysies périphériques
  • tendinites, bursites, capsulites
  • et autres